Qu'est-ce que MEDEK ?

La thérapie Medek, une intervention kinésithérapeute alternative.

 

La kinésithérapie se concentre sur le développement et la réalisation des capacités motrices.

La méthode MEDEK (Méthode Dynamique de Stimulation Cinétique) est un mode de kinésithérapie utilisé pour développer la motricité globale chez les nourrissons et les enfants avec des troubles du mouvement et les déficits de la motricité dû à un dysfonctionnement neurologique.

 

Medek a été développée par un physiothérapeute chilien, Ramon Cuevas entre les années 1971-1976. Il exerce toujours aujourd'hui avec son fils et continue à prodiguer des formations et des diplômes (niveaux).

Une des hypothèses de Medek est que dans un environnement affecté par la force de gravité, tout mouvement nécessite un corps stable, c'est-à-dire la capacité à tirer contre la gravité et de stabiliser le corps dans l'espace. Des bébés et jeunes enfants avec des troubles moteurs luttent pout maintenir leur corps contre la gravité, ce qui, avec le temps provoque des déficits moteurs, faiblesse musculaires, des déformations et limite le développement cognitif et social.

 

Dans la thérapie Medek, des réflexes primitifs et la tonalité anormale sont utilisés pour estimer la maturation neuronale du système nerveux central et sont abordés comme compatibles avec le développement de la motricité fonctionnelle. Nous utilisons l'approche MEDEK avec des bébés ) risque, les enfants diagnostiqués avec un retard de développement moteur, une hypotonie, différents syndromes et la paralysie cérébrale. MEDEK est préconisée pour l'évaluation et l'intervention précoces, dès que les "signes d'avertissement" sont détectés. Idéalement, cette intervention devrait être lancée au cours des 6 1ers mois de vie. Il est bien établi que la structure du cerveau est affectée par l'activité.

 

Chaque exercice porte un nom, est bien défini et provoque une réaction très spécifique. Les muscles sont formés à des tâches posturales et fonctionnelles, plutôt que dans l'isolement. Les muscles tendus sont étirés dans des situations dynamiques. La séquence de développement moteur (rouler, ramper, assis, debout etc...) n'est pas utilisée. MEDEK suppose que des compétences différentes exigent des stratégies différentes de mouvements et considère la gravité comme le principal stimulus qui incite le système neuromusculaire à réagir.

 

Le résultat de le thérapie dépend du degré de dysfonctionnement, de l'expérience du thérapeute, de la fréquence de l'intervention et de l'âge à partir duquel le traitement est initié. L'efficacité du programme sur un enfant en particulier est évaluée après un programme d'essai de 8 semaines. Un programme à la maison bien conçu est une partie intégrale de l'intervention. Les parentd aiment avoir un programme structuré avec des objectifs clairs.

 

Esther Fink, Physiothérapeute

 

Esther Fink est une kinésithérapeute inscrite à l'Ordre des kinésithérapeutes de l'Ontario. Elle a plus de 30 ans d'expérience dans le traitement des enfants atteints de troubles neurologiques.

 

La méthode MEDEK (CME) expliquée par Elsa, ergothérapeute

A l’occasion de la journée mondiale de l’ergothérapie, le 27 octobre, nous avons interrogé Elsa Thévenon, ergothérapeute et passionnée de son métier. Elle nous en dit plus sur son quotidien et la méthode Medek qu’elle pratique.

Pourriez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Elsa, je suis devenue ergothérapeute après un parcours un peu spécial. En effet, j’ai un master en éducation physique adaptée et santé (STAPS-APA), j’ai été à l’IUFM pour devenir enseignante spécialisée, et durant mes études j’ai eu un déclic ! En parallèle de mes études je travaillais avec des enfants autistes et pluri-handicapés. Pour cela, je me formais à plusieurs approches (ABA-VB, TEACCH, LSF, PECS…) et j’ai réalisé que ce qui me passionnait c’était tout ce qui touchait à la rééducation, à l’indépendance et l’autonomie de ces enfants là. Du jour au lendemain, j’ai arrêté mes études, je suis allée travailler à temps plein, et 18 mois plus tard j’ai intégré l’école d’ergothérapie de Lyon.

Depuis, j’ai continué à me former à tout ce qui me semblait intéressant pour aider les enfants ayant des besoins spécifiques. Je travaille en libéral. J’ai choisi de me spécialiser dans la mise en place de la Communication Alternative et Augmentative, la méthode Cuevas MEDEK Exercices (CME), le positionnement et, d’une manière générale, à ce qui peut contribuer à améliorer l’autonomie et l’indépendance des enfants ayant des besoins spécifiques complexes (besoins complexes en communication, handicaps moteurs, pluri et polyhandicap).

Je suis passionnée -peut être trop!-, j’adore apprendre, je suis sans cesse à la recherche de nouveaux défis et outils !

Depuis quand pratiquez-vous la méthode Cuevas MEDEK Exercices (CME)  ? Quelle est son origine ?

J’ai commencé à me former en mai 2010 auprès des thérapeutes étrangers qui viennent en France par le biais de plusieurs associations, puis au Canada auprès de 3 praticiennes. Puis je suis allée passer les niveaux 1 et 2 avec le créateur de cette méthode de rééducation motrice, Mr Ramon Cuevas. Ramon Cuevas a commencé à travailler sur cette méthode en 1972. Traduit en Français, « MEDEK » signifie « méthode dynamique de stimulation motrice ».

Quels sont les objectifs de cette méthode ?

Nous cherchons à provoquer des réponses motrices automatiques, qui ne sont pas encore apparues chez les enfants du fait de leurs troubles du développement moteur. L’objectif, à terme, est de donner la meilleure indépendance motrice possible à l’enfant, de l’acquisition du maintien de tête à l’acquisition de la marche autonome.

Il est indispensable de commencer la rééducation le plus tôt possible, quel que soit le handicap de l’enfant et quelle que soit la rééducation. C’est encore plus vrai avec la méthode Cuevas MEDEK Exercices (CME). En effet, le thérapeute va exposer l’enfant à l’influence de la gravité de façon progressive, en lui donnant un support le plus distal possible (en le tenant d’abord près de la tête, puis en descendant en direction des chevilles au fur et à mesure des exercices et des progrès de l’enfant). De ce fait, la taille et le poids de l’enfant peuvent devenir un obstacle pour le praticien (kinésithérapeute ou ergothérapeute).

Au cours d’une séance de rééducation avec la méthode MEDEK, nous ne donnons pas de consigne à l’enfant, nous travaillons sur des réactions motrices et posturales automatiques, donc même un enfant qui n’est pas ou pas encore capable de suivre des consignes peut bénéficier de cette méthode.

Avec quel public l’utilisez-vous ?

Cette approche est destinée aux jeunes enfants, dès 3 mois, atteints de troubles du développement moteur. L’origine de ces troubles est très variée, par exemple une paralysie cérébrale ou un syndrome génétique. Il n’est pas nécessaire d’avoir un diagnostic précis pour commencer la rééducation. Lors de la première séance, une évaluation permet de déterminer si l’enfant a un retard du développement moteur ou non et de guider le thérapeute pour fixer des objectifs à court terme pour l’enfant. L’enfant n’a pas besoin d’avoir certaines compétences motrices pour bénéficier de la méthode.

En revanche, cette méthode est contre-indiquée pour les enfants porteurs d’une maladie dégénérative et de la maladie des os de verre. Une épilepsie sévère peut également être une contre-indication à l’utilisation de CME.

Quels sont les exercices types de cette méthode ?

Il n’y a pas vraiment « d’exercice type ». Nous utilisons des centaines d’exercices différents. Chaque exercice va donner un défi biomécanique spécifique à l’enfant et demande une réponse active de la part de ce dernier. Toute la compétence du praticien CME vient de sa capacité à analyser les difficultés de l’enfant puis à trouver le bon exercice au bon moment, dans le but de provoquer de nouvelles réactions posturales automatiques. Des exercices d’étirements actifs sont intégrés dans les séances. Cette méthode est très puissante pour stimuler les réactions du système vestibulaire et développer l’équilibre ou encore la proprioception.

Par exemple, je provoque des réactions d’équilibration chez Mathieu (quadriparésie spastique). Cet exercice lui demande également de dissocier ses jambes et de sortir de la boite en rotation externe ce qui est difficile pour lui.

Elsa-1

Ci-dessous, je cherche à provoquer l’extension du tronc et des réactions vestibulaires chez Antoine qui présente une hypotonie du tronc due à une diplégie spastique.

elsa-2

Cette méthode nécessite-t-elle des outils spécifiques ?

Oui, nous avons besoin d’une table de rééducation un peu plus large et surtout plus stable que les tables habituellement utilisées par les kinésithérapeutes. Nous utilisons également un set de boites en bois spécialement créé pour cette méthode et divers petits outils : balles, tubes, tissus antidérapants, tissus glissants… Ce matériel est indispensable ! En image, une partie de mes sets en bois et quelques uns de mes outils.

set-table-web

Un autre de nos outils spécifiques indispensables est la coopération des parents. Je sais que cela peut paraître étrange écrit comme ça, mais nous ne pouvons pas faire CME sans les parents. J’enseigne un programme d’exercices aux parents, ils devront le répéter quotidiennement (entre 30 minutes et 1h par jour selon les besoins de l’enfant et la disponibilité des parents). Pour nous, ce côté « intensif » est la clef de la réussite. C’est donc une approche qui demande un investissement important de la part de la famille et il faut en être conscient avant de commencer !

Comment trouver des professionnels utilisant cette méthode ?

Actuellement en France, nous sommes 3 à être formées (Lyon, Toulouse, Monswiller). Des associations de parents font également venir des thérapeutes étrangers de façon ponctuelle. Une brève recherche sur internet vous donnera les coordonnées des différents thérapeutes et associations. Vous pouvez également me contacter, je vous donnerai les informations concernant la praticienne française la plus proche de chez vous ou les coordonnées des associations.

Les explications sur la méthode Cuevas MEDEK Exercices sont issues du site officiel http://www.cuevasmedek.com/ dans le but d’être la plus proche possible de l’essence de cette méthode.

Vous souhaitez contacter Elsa ? Envoyez lui un email : elsa.ergolyon@gmail.com. Découvrez également son blog en cliquant ici

Photographies : © Clélie Thevenon

 

 

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA